Le HC Bulle La Gruyère surprend le HC Sarine

Le HC Bulle La Gruyère surprend le HC Sarine

Mardi, le HC Bulle La Gruyère (6e du gr. 2) accueillait son voisin cantonal le HC Sarine-Fribourg (2e du gr. 1). Enjeu commun de la rencontre pour les deux équipes fribourgeoises: se relancer après deux défaites consécutives en championnat. Dans un match indécis jusqu’à la dernière seconde, les Gruériens se sont finalement imposés sur le score de 2 à 1.

Dans un premier tiers d’intensité très moyenne pour un derby, les favoris sarinois prenaient l’avantage dans le jeu dès la 5e minute en profitant de deux supériorités numériques. Les « noir et blanc » maîtrisaient la rondelle et arrivaient facilement à installer leur power-play en zone offensive, mais, ne parvenaient pas à être dangereux devant le portier gruérien Maxime Halter. Celui-ci se montrait à son avantage à la 9e minute en réalisant un arrêt déterminant sur sa ligne pour garder le score nul et vierge.

Devaud ouvre la marque

Comme souvent en hockey, c’est finalement contre le cours du jeu que le HCBG pouvait inscrire le 1-0 à la 13e par Denis Devaud parti en échappée grâce à une magnifique ouverture de Maxime Henchoz. Le Gruérien gagnait son duel face au gardien sarinois Dummermuth en marquant dans la lucarne droite.

A la 17e, les Sarinois bénéficiaient d’un nouveau power-play pour revenir, mais ils ne se montraient pas plus inspirés qu’en début de partie. « On a joué uniquement en périphérie de la cage bulloise en multipliant les passes. On aurait dû être plus direct pour être dangereux. », regrettait l’attaquant sarinois Loïc Saugy. Les Gruériens pouvaient garder l’avantage jusqu’à la fin du premier vingt en démontrant une belle assise défensive.

Plier…, mais ne pas rompre!

Durant le deuxième tiers, les Sarinois remontaient sur la glace avec de bien meilleures intentions. Ils monopolisaient le puck, mais ils ne parvenaient pas à trouver la faille dans l’arrière-garde bulloise. «Il faut donner du crédit aux Bullois qui ont su nous neutraliser dans leur zone. Leur système défensif à la « Catenaccio » nous a passablement embêté durant toute la partie » rappelle Loïc Saugy.

Pire encore, les Fribourgeois de la capitale se retrouvaient à 5 contre 3 pendant près d’une minute, mais des combinaisons trop compliquées et un gardien à son affaire ne leur permettaient toujours pas de revenir à la hauteur. « On était bien compacts et soudés derrière. Mes coéquipiers n’ont pas hésité à bloquer les shoots adverses, ça fait vraiment plaisir de pouvoir jouer comme ça ! » se réjouissait le cerbère gruérien à l’issue de la rencontre. Finalement les Bullois, grâce à Nicolas Sahli. parvenaient à égaliser à la 33e minute, grâce une belle percée offensive de Joshua Brügger.

HC Bulle La Gruyère - HC Sarine-Fribourg

Plus opportuniste, les Gruériens ont battu des Sarinois en légère perte de vitesse après leur début de saison tonitruant. (Crédit photo: AS?

A partir de cet instant, le match s’équilibrait et les actions dangereuses intervenaient des deux côtés de la patinoire. En toute fin de deuxième tiers, les Bullois pouvaient bénéficier d’une supériorité numérique et crucifiaient les Sarinois par l’entremise de de Loic Morel qui profitait d’un double rebond dans le slot pour remettre sa formation sur de bons rails avant l’ultime période.

Dominer n’est pas gagner!

Le troisième vingt continuait sur les mêmes bases que les deux précédents avec un HC Sarine en possession du puck et un HC Bulle La Gruyère qui se montrait dangereux en contre. Maxime Leva loupait même le but vide à la 50e minute après une belle action offensive des attaquants bullois ; heureusement sans conséquence pour le HCBG puisque les Gruériens parvenaient à garder le score jusqu’à la fin du match et ainsi créer un petit exploit dans leur antre d’Espace Gruyère.

Beau succès collectif des Gruériens qui ont su maîtriser les offensives sarinoises et qui ont réussi à marquer aux moments les plus opportuns de la partie. Ce regain de forme bullois se doit d’être confirmé lors de leurs deux dernières rencontres avant la pause de Noël, s’ils veulent pouvoir régater contre les autres équipes de 2e ligue du groupe romand.

Quant au HC Sarine Fribourg, ce match doit être vite oublié pour reprendre le chemin de la victoire avant les fêtes et ainsi continuer à jouer les premiers rôles au classement. Quelque peu en perte de vitesse après un début de championnat tonitruant (dix victoires de rang) les Sarinois semblent pourtant capables de retrouver leur hockey rapidement.


On a aimé:

  • L’abnégation des Bullois
  • Le jeune bullois Leo Napoleoni (17 ans)
  • Le gros coup de gueule de Joel Sassi envers ses coéquipiers au milieu du 2e tiers. Le banc sarinois en tremble encore.

On a moins aimé:

  • Le gros coup de gueule de Joel Sassi envers ses coéquipiers au milieu du 2e tiers. Le banc sarinois en tremble encore.
  • Le rythme sénatorial du HC Sarine au premier tiers.
  • Les oublis fréquents de la part des arbitres de sanctionner pour les charges en retard et l’obligation du gardien de relancer.

HC Bulle-La Gruyère – HC Sarine-Fribourg 2-1 (1-0 ; 1-1 ; 0-0)

Alain Suter

Categories: Deuxième ligue

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

*

code